La FDJ et sa concurrence

Dans l’hexagone, la Française des Jeux (FdJ) a le monopole du marché des cartes à gratter en version papier. L’ancien opérateur d’état qui fut fondé en 1836 sous l’appellation Loterie Nationale, jouit de conditions très avantageuses qui lui permettent d’exercer en toute impunité. Si la FdJ représente une alternative évidente pour s’amuser aux jeux de grattage en France, sa présence est nettement moins imposante sur internet puisque des opérateurs étrangers spécialisés dans les tickets de grattage virtuels foisonnent et connaissent un succès exceptionnel depuis le début des années 2010.

La Française des Jeux a les pleins pouvoirs

En France, la FdJ écrase littéralement ses concurrents. Elle représente un enjeu important pour l’État puisqu’elle contribue depuis 2005 au développement des finances publiques. En effet, depuis 2005, la FdJ génère en moyenne pas moins de 2,30 milliards d’euros tous les ans. De telles sommes expliquent aisément pourquoi le gouvernement français est si réticent à libéraliser totalement le marché des jeux de casino en ligne. En dépit des pressions européennes, se priver de la Française des Jeux aujourd’hui serait signer l’arrêt de mort du financement des collectivités publiques dans l’hexagone.

Mais si la Française des Jeux demeure l’opérateur numéro un en France, c’est aussi parce qu’elle a accompagné les français durant de nombreuses années dans leur loisir et leur recherche de richesse. Depuis 1970 et le lancement de ses premiers jeux de loterie, la FdJ ne cesse de gagner en notoriété, dans le secteur des jeux physiques du moins. Tous les ans, près de 15 millions de français joueraient à la loterie nationale. Quant à ceux qui achètent des tickets de grattage dans les kiosques et bureaux de tabac portant le logo de la FdJ, ils seraient encore plus nombreux. En 2004, en plus d’avoir lancé une loterie coopérative entre les différents états européens, l’Euro Millions, la FDJ a développé sa gamme de tickets de grattage Illiko, des jeux thématiques colorés et plutôt bon marché.

Les opérateurs offshores lui volent la cote sur internet

Si la FdJ essaie toujours d’innover, sa présence sur le web est moindre. Les internautes abandonneraient même les tickets de grattage physiques pour des jeux en ligne, qui sont hébergés sur les sites d’opérateurs offshores. Leurs jeux, en plus d’être novateurs, sont bien plus attractifs. Si l’État français rouspète parce qu’il ne peut pas taxer ces opérateurs privés délocalisés à l’étranger, ni localiser ou contrôler leurs offres, il ne peut aujourd’hui s’en prendre qu’à lui-même, puisque le marché des jeux de hasard en ligne français n’est qu’à moitié régulé et est même particulièrement flou et vague.

Sur internet, les joueurs ont la possibilité de s’amuser à des cartes de grattage bien plus nombreuses que la FdJ ne pourra jamais en créer : ces dernières sont réparties en thèmes et en genres et il y en a pour tous les goûts. Les utilisateurs peuvent vivre leur passion dans un environnement sain et sécurisé et puis surtout, ces tickets de grattage d’un nouveau genre, aux graphismes et animations sublimes, sont aussi beaucoup plus rémunérateurs : sur le web, non seulement un ticket sur trois est gagnant mais, en plus de cela, ils peuvent parfois donner accès à des jackpots fabuleux dépassant le million d’euro !

La concurrence déloyale de la FdJ bientôt terminée ?

En refusant de se plier aux préceptes et recommandations de l’Union Européenne, le gouvernement français se met tout seul dans une situation illégale et inconfortable. Les opérateurs étrangers font désormais pression et cherchent légitimement à exercer leur droit. Beaucoup d’entre eux espèrent bien attaquer les remparts que l’exception hexagonale a créés autour de la FdJ. Un jour ou l’autre, les marchés nationaux fusionneront pour ne faire qu’un et le principe de libre-échange sera enfin appliqué. Ce jour-là signifiera la mort de la FdJ et de ses prestiges. Les joueurs auront alors de véritables chances de gagner aux jeux de grattage.

Poursuivre votre apprentissage

Envie d’en apprendre plus au sujet des tickets de grattage ? Casinos Français Online.com a compilé pour vous une liste des articles qui sont susceptibles de vous intéresser.